En 2005, ce sont les premiers échanges avec des paysans béninois.

Fermes du Monde : les échanges au Bénin

L’accueil d’un paysan béninois en France et de l’animatrice ARDEAR au Bénin permettent une prise de contact avec l’UGPAT (Union des Groupements de Producteur d’Ananas de Toffo) et le CSFT (Centre de Séchage de Fruits Tropicaux), membres d’une filière d’ananas biologique et équitable. Depuis, les liens se sont renforcés, par le biais de nombreuses visites de paysans en France et au Bénin.

Créée en 1997, l’UGPAT a pour objet l’appui et organisation des producteurs d’ananas de la commune de Toffo (Bénin) à travers le suivi de la production, le conseil en gestion, l’organisation de la commercialisation, et la défense syndicale des paysans.

Depuis 2009, les partenariats Bénin-Burkina-France se croisent, et de plus en plus souvent, les échanges se font à trois pays.

Ma visite en France m’a fait évoluer. Avant, je ne cultivais que l’ananas en monoculture. J’ai compris que c’était un risque et qu’il faut associer d’autres cultures.
PascalProducteur d'ananas au Bénin